Le Dolmen de Fileuse

mardi 11 août 2009

Parce qu'au bout d'un moment les priorités changent, qu'on se sent à l'étroit, il vaut mieux partir plutôt que de risquer de s'ennuyer. Sur les cheveux je crois avoir dit tout ce que j'avais à dire, ce qui viendrait ne serait que rituels, soins divers... J'ai envie d'aborder d'autre sujets et de ne plus me limiter à un blog cheveux/cosmétiques. Cheveux que j'ai finalement envie de couper. Pour ceux qui veulent me lire, c'est par là : http://fileusedenuit.wordpress.com/
Adieu aux autres, et bonne route.

Posté par Fileuse_de_Nuit à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 juillet 2009

Lilian Gish & Mary Pickford

J'aime beaucoup les coiffures rétros mais il faut bien dire que la plupart des muses de la première moitié du XXe siècles se paraît de coiffures convenant à des longueurs médium. De plus, les copier (même avec quelques adaptations) est délicat, notamment parce que ces coiffures demandent un haut niveau de dextérité et l'usage à outrance de produits fixants ou d'accessoires "dangereux". Il se trouve que d'une part, soyons honnêtes, j'ai des mains en plâtre et je ne suis pas très patiente et d'autre part, j'ai fait le choix de traiter mes cheveux avec un maximum de douceur et le plus naturellement possible. En conséquence : Elnett c'est niet.
Toutefois, d'autres solutions que les rolls ou bien la mise en plis sont envisageables et tout aussi (sinon plus ? c'est mon avis) gracieux et élégants. La ravissante Lillian Gish en était l'exemple ;

lilian_gish

tout comme une autre très grande dame du cinéma muet : Mary Pickford connue à juste titre comme «The girl with the curls»

marypickford

Outre leur minois de poupée et leur grand talent, elles ont la particularité d'arborer de superbes anglaises qui me font véritablement baver de convoitise. Je compte bien m'atteler à la tache et me procurer des bigoudis. Et tant pis, si comme au sujet ma prédilection pour les jarretelles et les bas nylons, tout le monde ricane...

Posté par Fileuse_de_Nuit à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 7 juillet 2009

De retour... Plus ou moins

Plutôt moins que plus d'ailleurs. Dire que la fin d'année aura été agitée est un euphémisme. Entre les dernières épreuves et le début de mon job d'été, j'ai été un peu surmenée. Sans compter que j'attendais en tremblant de résultat d'une année de travail.
C'est bon, je passe en PE2, je suis officiellement prof des écoles (stagiaire).
Ceci étant dit, mes cheveux stagnent un peu en ce moment. La chaleur ne leur convient pas trop, je pense (oui parfaitement la chaleur, au dessus de 15° j'appelle ça de la chaleur !!). J'ai largement rattrapé ma longueur de L1 (environ 80cm) mais j'envisage près du mètre en longueur définitive, donc j'ai encore de longs mois d'attente devant moi.

Mes projets capillaires pendant les vacances :
+assombrir ma teinte que je trouve à nouveau trop claire grâce à la matière première généreusement dispensée par Aromazone (indigo et henné châtain)
+ne pas couper d'ici septembre
+creuser l'idée d'un usage exclusif de poudre lavante naturelle à la place du shampoing bio (shikakai et rhassoul en alternance ?)
+user et abuser des soins nourrissants (monoï, karité) car mes cheveux sont mis à rude épreuve en ce moment
+lister des idées de coiffures sympas
+me doter de jolis accessoires
+mettre régulièrement mon blog à jour

Finalement je pense que cette dernière suggestion sera la plus difficile à mettre en pratique !

Rousse01Web

°~°
Je vous laisse en compagnie d'une Superheroïne castée sur le blog génialissime d'Alyz : Visualyz

Posté par Fileuse_de_Nuit à 21:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 14 juin 2009

Chignons de Juin

Un nouvel accessoire a fait son entrée dans ma collection d'accessoire pour les cheveux. Assouvissant ma passion pour le métal et les pampilles (je suis une fille assez bling bling au fond) chez Noz, je suis tombé sur des fonds de boutiques de coiffures et notamment sur la griffe d'un certain coiffeur médiatique, s'autointroduisant comme étant "le coiffeur officiel des femmes". Enfin bref, la bricole m'a séduite, jolies matières (métal, perle) et petit prix. Pour la somme modique de 1,5€, j'ai embarqué la chose, avec toutefois une réserve sur sa longueur réduite. Finalement, je ne regrette pas ce considérable investissement : certes, le pic est court mais suffisant pour un chignon moyen, il est un peu fin (je ne pense pas faire tenir un chignon avec ce seul accessoire) mais avec un élastique, c'est imparable. c'est plus une décoration qu'un véritable accessoire de coiffure mais pour le prix hein...

DSC01691
c'est-y pas mignon ?

Et voilà ce que j'arrive à faire avec :

DSC01682DSC01685DSC01687


J'aime bien le côté très bijou de l'objet, il me fait penser à une épingle à chapeau. Et puis il reste discret (j'ai horreur des accessoires mastocs ça tombe bien). Compte tenue de sa taille il est aussi très léger, donc imperceptible.

Posté par Fileuse_de_Nuit à 11:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 11 juin 2009

Caroline...

Caroline, mon arrière grand mère, le jour de ses noces, le 8 octobre 1908.

vieillephot0005

C'est une photographie qui m'a toujours fascinée. Malgré sa relative pauvreté et son veuvage précoce, mon aïeule a conservé toute sa vie une élégance stricte, portant le noir et la coiffe, jusqu'à la mort de la dernière repasseuse.

Posté par Fileuse_de_Nuit à 14:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 mai 2009

Pas trop le temps...

Peu de MAJ en ce moment, je suis en plein concours. A bientôt...


copie_DSC01557
Le temps d'assurer mon avenir et je reviens.

Posté par Fileuse_de_Nuit à 18:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 3 mai 2009

Presque au bout !

Mon premier objectif rappelons-le est d'atteindre les 80cm de cheveux. J'ai le plaisir de constater à ce jour que les miens mesurent 79cm. A un cheveu du succès ! Bon, évidemment, ce n'est qu'une première étape, je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin. De plus, je vais être dans l'obligation de couper deux bons centimètres en juin. Espérons que d'ici là, j'ai dépassé la barre fatidique !

085_pics_m
~Jolie photo trouvée sur Zila.es ~

Et pour répondre à la question d'Isabelle, je mesure près d'un mètre soixante dix...

Posté par Fileuse_de_Nuit à 18:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 2 mai 2009

Coups de coeur coiffure

Avec une longueur qui progresse doucement vers l'objectif numéro 1 (à savoir 80cm dans un premier temps), il est de plus en plus facile de réaliser de jolies coiffures, même pour moi qui, rappelons-le, ai deux mains gauches en plâtre. Tout d'abord, je suis particulièrement fan des chignons bas ou hauts, tressés ou non. Très simples à réaliser et élégants, ils donnent un joli port de tête et tiennent toute la journée, pour peu que l'on dispose d'accessoires à la hauteur.

Quelque uns des mes chignons préférés...


DSC00447 DSC01312 DSC00358

En parlant d'accessoires, en plus de la myriade de pinces diverses achetées au kilo, ou peu s'en faut, chez un discounteur bien connu, j'ai fait l'acquisition de deux bricoles fort pratiques.
Le premier est un foulard en soie rose et blanc. Souhaitant depuis longtemps quelque chose qui me serve de bandeau, j'avais du bien mal à trouver mon bonheur : ni le viscose, ni le coton ne restant en place, la plupart des bandeaux du commerce que j'ai testé, faute de maintenir ma tignasse plus d'une demi heure montre en main (et à condition que je reste à peu près tranquille), ont terminé leur brève carrière dans un placard.
Je serais bien infichue d'expliquer pourquoi mais les faits parlent pour eux même : noué sans me ligoter la tête, ce fabuleux bout de tissu ne glisse pas d'un millimètre et m'évite de ressembler à un épouvantail . Les filles, tapez dans le luxe, achetez de la soie. On en trouve parfois à des prix défiant toute concurrence, j'ai payé mon foulard 0,90€. Essayez, à défaut de soldes, les discounteurs, les fripes voir même les magasins de tissus (un petit bout de soie, ça reste abordable).

DSC01132

Mon deuxième accessoire magique est, faute de terme technique approprié, ce que j'appellerais un peigne même si il ne possède en tout et pour tout que deux dents. Je l'ai trouvé par hasard dans un magasin ethnique ; il est en bois, c'est de l'artisanat indien parait-il. Prix de l'exotisme capillaire : 3,90€. Même pour moi qui suis une radin finie, ça reste correct. L'intérêt de cette babiole ? Enfoncés les pics à chignons ! Ce truc est mille fois plus efficace, les chignon les plus lâches tiennent des heures. En effet, impossible de faire tenir un chignon qui ne soit pas bien serré avec un, deux voir trois pics à chignon. Il me fallait toujours le renfort d'un chouchou et bien nouer mes cheveux. Avec ce peigne c'est possible. Et ça me réjouit d'autant plus que, vous l'aurez deviné, je préfère les chignons lâches.

DSC01439

Si vous avez des bonnes adresses à partager en ce qui concerne les accessoires à bas prix, je suis preneuse...

Posté par Fileuse_de_Nuit à 18:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

Mon baume magique

Je me suis fabriquée il y a peu un baume pour les cheveux (qui marche aussi pour les mains d'ailleurs). Je dois dire que j'en suis complètement accro, il est génial : il nourrit les cheveux intensément sans les graisser ni les alourdir. J'en met avant de me coucher, sur les longueurs et en insistant sur les pointes : le lendemain matin, tout est absorbés. Les effets ne se sont pas fait attendre, je l'utilise depuis quinze jours et mes cheveux sont plus doux, les longueurs sont presque sauvées (de ce côté là, il y avait du boulot), et grâce à l'ester de sucre, l'effet brillance est impressionnant.

~la recette~

A savoir, les quantités sont prévues pour un petit pot (20ml), donc elles sont à adapter au besoin.

-1 càm* d' HV d'avocat
-                 de monoï
-                 de beurre de karité fondu
-                 de beurre de mangue fondu

On touille et on ajoute une càm d'ester de sucre. On mélange bien.
-1 càm d'infusion d'hibiscus
-1 càm d'aloe vera

On touille 5minutes (pour faire monter l'émulsion), montre en main et on rajoute 10 gouttes de vitamine E. Pour stabiliser tout ça, j'ai laissé reposer au frigo une nuit.

Comme il s'agit d'une émulsion, ce mélange est bien plus léger qu'un mélange d'huile. Je l'utilise comme baume coiffant car il est vraiment très léger (c'est très pratique) et je pense le tester prochainement en après shampoing.
Accessoirement, il rend les mains toutes douces, ce qui ne gâche rien.

*càm : cuillère à moka = petite cuillère à café

Posté par Fileuse_de_Nuit à 17:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 17 avril 2009

soins du soir

J'ai longtemps été en quête d'un produit miracle pour ma peau, du genre qui hydrate, nourrit, purifie, exfolie, et fait le teint d'Isabelle Adjani (tant qu'à faire). Finalement j'en ai trouvé trois pour le visage :
* de l'eau de sauge : un tonique très pratique qui nettoie en douceur (penser à tester l'eau de romarin)
* du gel d'aloe vera : ça hydrate à fond sans film gras
* du baume au calendula : très nourrissant et réparateur

autres rituels :

*nettoyage très doux au savon d'Alep (une fois par quinzaine si besoin),*"gommage" avec une cuillerée à soupe de flocons d'avoine dilués d'eau florale,*mascara à l'huile de ricin appliqué tous les soirs (pour faire pousser les cils)

pour le corps :

*friction au gant de crin tous les deux jours,*beurre de karité sur les zones sèches (genoux, coudes...),*gommage à la cannelle de Cali dont je vous reparlerai bientôt (pour n'en dire que du bien)

Bien que septique sur les soins sur la peau (rien ne m'a jamais réussi auparavant), force m'est de constater que ma peau s'assainit, que les boutons disparaissent et que globalement j'ai meilleure mine. Quitte à enfoncer des portes ouvertes, je ne peut pas m'empêcher de m'esbaudir tant la différence entre des produits bio et les daubes du commerce est énorme, hallucinante. Je me rappelle encore des dégâts provoqués par une eau soi-disant précieuse à savoir des comédons en pagaille (le meilleur moyen de faire acheter : l'espoir en la rémission).Ici, les soins sont doux et efficaces, aussi bon pour la peau... que pour l'environnement. C'est à mon sens une problématique à ne pas laisser de côté. Passer au bio, ce n'est pas seulement opter pour des produits plus sains, plus efficaces, plus respectueux de notre corps. C'est aussi choisir d'interroger concrètement, directement son rapport à la nature, plus précisément aux données environnementales. C'est prendre conscience de l'impact de sa consommation sur le monde qui nous entoure, c'est rendre à la nature ce qu'elle nous offre en essayant de limiter sa capacité de nuisance, à tous les niveaux. C'est enfin renoncer à un certain type de consommation, tyrannique et inextinguible en choisissant de ne pas céder aux sirènes du marketing et ne pas acheter n'importe quoi à n'importe quel prix, qu'il soit environnemental, humain ou plus prosaïquement monétaire.

On m'objectera qu'acheter écolo "c'est déjà pas mal", que le label vert absout le consumérisme ("c'est ma douzième huile, mais c'est pour la bonne cause"). Certes, et il n'est pas tant dans mon but de faire la morale que d'exposer en toute simplicité ma façon de voir. Je crois qu'une consommation lucide (sans tomber dans l'extrémisme), qu'une réflexion minimale sur des soins naturels élargit le champ des possibles cosmétiques (et ne le restreint pas, paradoxalement) et surtout, décuple le plaisir de s'occuper de soi.

Après tout, un peu d'égoïsme n'a jamais fait de mal à personne surtout quand c'est pour la bonne cause. Casuistique quand tu nous tiens...

Posté par Fileuse_de_Nuit à 22:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,